D’où vient l’expression … s’embrasser sous le gui ?

 

C’est bientôt Noël, et comme tous les ans, vous allez embrasser votre dulcinée sous le gui. Bonne idée, mais savez-vous d’où vient cette coutume ?

 

 

Il faut remonter à la tradition celte pour retrouver la genèse de cette expression. En effet, à l’époque, la plante était réputée pour avoir des propriétés miraculeuses, protéger la maladie ou même écarter le démon. Elle était d’ailleurs symbole d’immortalité de par le vert éternel de ses feuilles. Aussi, il était de coutume d’accrocher du gui au-dessus de sa porte. L’usage était alors d’accueillir les invités en les embrassant pour leur souhaiter la fécondité, de fructueuses récoltes ou encore la chance. Ce geste était aussi signe d’amitié et de respect. Ainsi, même lorsque des ennemis se rencontraient sous le gui dans la forêt, était observée une trêve jusqu’au lendemain matin. Avec le temps, la tradition a évolué, puisqu’aujourd’hui, la plupart du temps, c’est son compagnon ou sa compagne que l’on embrasse sur la bouche, sous le gui, pour se souhaiter une bonne année.

Et voilà, maintenant, vous savez tout !

 
 
 

Grégory Ardois-Remaud
Grégory Ardois-Remaud

Rédacteur en chef au sein de la rédaction de Garçon Magazine depuis 2016, mais également animateur radio depuis 2014, je vous propose, avec ce blog, de partir à la rencontre d’une actualité diverse et sortant des sentiers battus. Politique, société, culture ou médias, plus aucune info ne pourra désormais vous échapper, pour enfin briller en société.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Mon rêve ? Travailler avec un chat au bureau

 

Rédacteur en chef adjoint au sein de la rédaction de Garçon Magazine depuis 2016, mais également animateur radio depuis 2014, je vous propose, avec ce blog, de partir à la rencontre d’une actualité diverse et sortant des sentiers battus. Politique, société, culture ou médias, plus aucune info ne pourra désormais vous échapper, pour enfin briller en société.

SUIVEZ-MOI SUR

Mon livre coup de ❤ du moment