Nos années parallèles de Stéphane Corbin : Enfin se relever …

 

 

 

Principalement connu pour ses talents d’auteur-compositeur et le formidable spectacle Les Funambules, Stéphane Corbin passe cette fois de la scène au récit écrit. En ressort un premier roman autobiographique où l’écriture musicale de l’auteur sublime ce qui apparaît comme étant bien plus qu’une simple déclaration à sa mère défunte.

Par Grégory Ardois-Remaud

 

 

Elle, puis lui. Lui, puis elle. Si dans les 79 pages de ce texte aux voix parallèles, jamais la parole des deux protagonistes ne se croise, la rencontre entre la mère et son fils a pourtant enfin bel et bien lieu. Entre les mots, pesés, soignés, choisis précautionneusement par l’auteur, et les silences pudiques, vient le temps du pardon, de l’essai d’une dissipation d’une culpabilité enfouie, et de l’apaisement salvateur.

Au-delà, de ce qui aurait pu n’être qu’une simple déclaration d’amour, Stéphane Corbin a choisi de donner un sens aux moindres étapes de son parcours et de celui de sa mère, à chacune des difficultés, des faux pas, et même de l’impensable : la mort d’un être proche. En regardant le passé avec un nouveau regard, l’auteur soigne cette déchirure, enfin. Une blessure quasi salvatrice, qui lui donnera finalement la force de devenir.

 

 » Mais je suis là. Et je suis fort. Je suis comme elle « 

 

À l’instar des Funambules ou de la comédie musicale 31, deux spectacles à succès dont Stéphane Corbin est le compositeur, dans Nos années parallèles, il n’y a aucune fausse note à relever, aucune longueur. Une fois de plus, l’auteur nous livre sa douceur dans un récit intime, où les mots s’entrelacent, parfois s’entrechoquent, mais qui finit par nous réparer. Si la thématique de l’ouvrage pouvait augurer d’un récit sombre et larmoyant, la plume de Stéphane Corbin réussi une fois de plus à nous apaiser, et nous donner une folle envie de vivre. Bravo!

 

 

 

L’auteur-compositeur-interprète publie un premier récit autobiographique réussi
Crédit photo: Lisa Lesourd

 

 

Nos années parallèles de Stéphane Corbin, aux Éditions Lamao

 

 

Le pitch?
Deux voix parallèles, une mère et son fils, racontent tour à tour ce que furent leurs dernières années communes, intenses et chaotiques. Deux parcours croisés, deux regards posés sur le temps qui passe, deux vies qui se croisent. L’une qui commence, l’autre qui s’éteint. Nos années parallèles est un hymne à l’amour, à l’espoir, au courage à travers l’hommage vibrant d’un fils à sa mère disparue.

 

 

 

 

 

 

 

Grégory Ardois-Remaud
Grégory Ardois-Remaud

Rédacteur en chef au sein de la rédaction de Garçon Magazine depuis 2016, mais également animateur radio depuis 2014, je vous propose, avec ce blog, de partir à la rencontre d’une actualité diverse et sortant des sentiers battus. Politique, société, culture ou médias, plus aucune info ne pourra désormais vous échapper, pour enfin briller en société.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Mon rêve ? Travailler avec un chat au bureau

 

Rédacteur en chef adjoint au sein de la rédaction de Garçon Magazine depuis 2016, mais également animateur radio depuis 2014, je vous propose, avec ce blog, de partir à la rencontre d’une actualité diverse et sortant des sentiers battus. Politique, société, culture ou médias, plus aucune info ne pourra désormais vous échapper, pour enfin briller en société.

SUIVEZ-MOI SUR

Mon livre coup de ❤ du moment